Aller au contenu principal

Article de France info par B. Leborgne, publié le 19/02/2021

Covid-19 en France : comment les capteurs de CO2 ont tant bien que mal fini par s'imposer

A lire ici

Article France info par B.Leborgne, publié le 17/09/2021:

Risques d'exposition au Covid-19 : on a relevé les taux de CO2 dans des écoles, des transports, des commerces et des lieux publics

Une infographie très éclairante sur les taux de CO2 mesuré dans divers lieux publics. A lire ici.

La mise en place de capteurs de CO2 et purificateurs d’air, plébiscités par les enseignants et les chercheurs pour réduire la propagation du virus, se heurte à un manque criant d’investissement.

par Elhia Pascal-Heilmann, publié le 1er septembre 2021

Lien vers l'article

 

 

Le protocole sanitaire pour l'école dévoilé le 22 août par le ministre de l'Education est vertement critiqué par de nombreux médecins et scientifiques. Ils déplorent l'absence de protection face au mode de contamination dominant du Covid-19 : la voie aérosol. Et en appellent à miser sur des capteurs de CO2, l'aération et des purificateurs à filtre HEPA. Décryptage de ce trio de mesures simples, peu coûteuses et à l'efficacité démontrée.

Alexandre Couto, 24/08/2021

 

Un article en anglais du Center for disease control and prevention (USA).

Il présente des données en conditions réelles dans des écoles élémentaires de Géorgie de l'effet sur les contaminations de diverses mesures.

Parmi les mesures les plus efficaces: l'amélioration de la ventilation (35 % de cas de covid19 en moins) et le port du masque par les enseignants (37 % de cas en moins). Améliorer la ventilation et filtrer l'air diminuent les cas de 48 %.
 

«Le ministère [de l’Éducation] a l’intention d’équiper toutes les classes du Québec d’un lecteur de CO2 et autres indicateurs pour assurer une qualité de l’air intérieur optimale dans les écoles du Québec»,

L'article dans TVA nouvelles

C'est la transmission aérienne qui est aujourd'hui au cœur des préoccupations sur les risques de contaminations dans les lieux nouvellement rouverts. Avec le protocole sanitaire mis en place sur les terrasses, l'augmentation des distances entre les tables et une limitation à six du nombre de convives, les risques semblent limités.

"Les capteurs de CO2 sont un moyen très simple de contrôler les risques de contamination par aérosols", explique sur franceinfo Bertrand Maury, chercheur à l'université Paris-Saclay au Laboratoire de mathématiques d'Orsay et membre de MODCOV19, une plateforme de modélisation pour mieux lutter contre la pandémie de Covid-19. Il encourage les commerçants, responsables de salles de cinéma ou de spectacle, à se munir de ce matériel dont "l'investissement est raisonnable."

La réouverture des commerces, le 19 mai, s’accompagne d’une recommandation du ministère de l’Économie pour qu’ils utilisent des capteurs de C02. L’intérêt de ces outils longtemps sous-exploités ? Permettre de mesurer l’efficacité de la ventilation des espaces publics.

Article du Télégramme de Brest

Comment le Covid-19 se transmet-il par l’air dans ces lieux clos ? Et quels sont les risques ? Ce sont des questions cruciales pour la réussite du futur déconfinement, selon les scientifiques.